Il est impensable que la navigation se fasse toujours en toute sécurité. Malheureusement les situations périlleuses sont une éventualité, et peuvent se produire à n’importe quel moment. D’ailleurs, n’importe quel navigateur se préparerait toujours à faire face à un sinistre, et c’est exactement l’état d’esprit à prendre pour exemple. Voici comment se préparer et comment réagir en cas de tempête.

Être préparé aux tempêtes

Il est primordial d’avoir en sa possession tous les équipements, à savoir :

  • Une fusée de détresse susceptible d’alerter les autres vaisseaux, et surtout les gardes côtes
  • Une pompe d’assèchement
  • Des gaffes pour récupérer les cordes tombées à l’eau
  • Une radio afin de lancer des messages de détresse
  • Des bouées de sauvetage en cas de « un homme à la mer ! »
  • Un radeau de sauvetage gonflable
  • Des extincteurs
  • Un GPS

Pendant une tempête, ce sont surtout les vagues qui sont les plus dangereuses, voire plus dangereuses que les requins. En effet, une vague puissante est capable non seulement d’engloutir un bateau mais également de l’endommager énormément, surtout si c’est un petit bateau à voile par exemple.

Il est également recommandé d’avoir quelques compétences de navigation avant même de faire une petite balade sur le large, tout simplement parce qu’il est possible qu’un novice ne saurait quoi faire en cas d’urgence, et les conséquences peuvent très bien être désastreuses, voire même mortelles.

Savoir réagir aux intempéries

Il est impensable que l’on puisse garder le calme avec le danger qui est face de nous. Pourtant il faut essayer de garder le calme si on veut rester en vie. Garder le calme permet d’être plus réactif et plus rapide. C’est surtout la panique et le stress qui nous amène à faire n’importe quoi, ou encore faire les choses n’importe comment.

Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *