Tout le monde n’a pas un CV nautique long comme le bras et une expérience à faire pâlir les marins qui observent les tempêtes avec un petit sourire en coin. La bonne nouvelle est que le nautisme s’offre à tout le monde avec seulement de simples conditions à garder en tête. Sur Ocean Sailors, on vous parle cette fois-ci de toutes les bonnes choses qui vous attendent grâce à la location d’un voilier.

 

Partir en mer l’esprit tranquille

location de bateau

Une première question ne peut mettre que 10 secondes à arriver face à l’opportunité de partir en voilier pendant les beaux jours. « Que faire si je n’ai pas de permis bateau » ? La réponse est très simple : louer avec skipper. Si vous possédez ce passeport pour les bons frissons nautiques, il ne vous faudra que trouver le bateau espéré. Cela sera tout sauf un chemin de croix sans permis puisque vous n’aurez qu’à sélectionner un bateau manœuvré par un capitaine, soit un professionnel soit le propriétaire particulier qui connaîtra sûrement son petit « bébé » sur le bout des ongles. Dans les deux cas, vous vous assurez de partir naviguer avec le sentiment du travail vite fait (les plateformes simplifient et accélèrent le processus de réservation) bien fait.

 

Quand la France est une fête

 

Et si le plus dur n’était finalement pas de dire stop en tournant la mappemonde ? Vous trouverez toujours un admirateur de la Grèce, un grand enthousiaste de la Croatie, un amoureux de l’Espagne et quelqu’un qui ne jure que par l’Italie. La France compte aussi une ribambelle (le mot est faible) de supporters nautiques. La diversité des spots. La culture plaisance. Le nombre de bateaux disponibles. Les prix qui appellent tout de suite à la réflexion. De solides arguments tricolores qui catapultent la location de voilier dans le top des activités estivales. A moins que vous ne préfériez un catamaran pour vous permettre d’observer les beautés françaises qui vont suivre.

 

La tête à l’ouest ? A vous la vitesse de croisière

 

La France a la chance d’être à la fois bordée par la Manche, l’Océan Atlantique et la Méditerranée. On ne s’arrête pas en si bon chemin puisque le réseau fluvial accessible retient l’attention de nombreux Européens et ce n’est pas les Allemands ni les Néerlandais qui diront le contraire. Le beau voilier de 12 mètres ne peut voguer sur le Canal du Midi. Inversement, il sera fier comme un coq au départ d’un mouillage en Corse, de Porquerolles, de la Rochelle et d’un port de Bretagne connu de tous les connaisseurs. La partie Ouest n’est presque plus à présenter mais les surprises sont toujours là à l’arrivée. Une raison supplémentaire de mettre les voiles cet été pendant vos vacances.

Catégories : Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *